GALLERIES

        Why You Need To Get Out Of Your Comfort Zone

        Cet article fait écho à mon dernier Sunday Morning où j’évoquais avec vous mes nouveaux projets – vous êtes une douzaine à m’avoir écris pour me demander des conseils à ce sujet et je pense qu’une seule chose vous retient: votre zone de confort! Si vous êtes heureux, que vous aimez votre travail, votre quotidien et son petit train-train douillet, c’est une très bonne chose et cet article n’est alors pas fait pour vous! Concrètement ce message s’adresse aux personnes insatisfaites de leur vie, ceux qui ont des rêves inassouvis, qui veulent de plus grandes choses que ce que leur apporte leur quotidien, car au fond ils savent qu’ils les méritent. Pour transformer ses rêves en réalité, il faut souvent accepter de modifier ses comportements, accepter de se dépasser.

        Sortir de cette fameuse zone de confort, c’est se donner les moyens de ne plus craindre l’inconnu, de satisfaire sa soif de connaissance et bien entendu, de se rapprocher du bonheur personnel. Donc, pour vous, voici quelques mots d’encouragement dans l’espoir de vous convaincre de prendre des risques pour vous rapprocher de la vie dont vous rêvez!

        logo

        8 raisons pour lesquelles vous avez besoin de sortir de

        votre zone de confort

         

        1. Sans risque, il n’y a pas de récompense.

        Vous voulez changer de vie, bouger, rêver de choses, faire des choses et les réaliser, alors envolez-vous! Pour voler il faut sauter le pas et prendre des risques. Si vous ne prenez pas de risque, vous ne saurez jamais ce qui aurait pu ce passer et vous ne serez jamais récompensé.

        2. Apprendre de nouvelles choses est vitale pour votre bien être!

        Si vous voulez du changement, vous devez arrêter de faire encore et encore les mêmes choses – sortez de votre cocon et allez à la rencontre de nouvelles personnes, découvrez de nouveaux endroits, apprenez de nouvelles choses et vous deviendrez une meilleure version de vous-même.

        3. Apprendre à se faire confiance pour avancer.

        La confiance n’est pas une chose innée,il faut du temps, de la pratique et une multitudes de petites réussites pour se sentir confiant et sure de ses choix! C’est donc la meilleure raison de faire quelque chose de fou et spontané – vous risquez de tomber, mais vous allez vous relever. Vous aurez sans doute peur les premières fois, mais plus vous oserez faire les choses et plus vous avancerez vers vos objectifs, car vous vous sentirez enfin CAPABLE de réellement les atteindre et plus confiant vous serez.

        4. La complaisance est un tueur de créativité.

        La créativité est à son apogée quand nous sommes bousculés et amenés à côtoyer de nouveaux territoires, de nouvelles personnes, de nouveaux avis. L’innovation n’est pas toujours une option, c’est parfois une nécessité.

        5. Des changements se produiront, et c’est une bonne chose.

        Nouveaux amis, nouvelle région, nouvel emploi, nouvelle ville, nouvelles conversations, nouvelle alimentation? des choses un peu effrayantes, n’est-ce pas? Et pourtant une fois les pensées craintives chassées de votre esprit, pensez à toutes les bonnes choses qui vont se produire! Concentrez vous sur l’endroit où vous êtes maintenant, et sur celui où vous voulez être. Un grand changement est peut-être la seule chose à faire pour vous rapprocher de vos objectifs. Un challenge c’est une opportunité de grandir, d’aller plus haut, d’obtenir de plus grandes récompenses.

         And so the adventure begins!

        6. Il vous mets en route pour le succès.

        Samedi dernier, je déjeunais avec Marion et j’évoquais avec elle, les débuts de Le Monde est à Nous!, ma vie d’il y a 10 ans et tous les changements qui m’ont aidés à devenir celle que je suis aujourd’hui. On a souvent tendance à parler du futur de tout ce qu’on voudrait en faire et pourtant, c’est en faisant ce genre de clin d’œil au passé que l’on s’aperçoit du chemin parcouru, des gains qu’on a obtenue en sortant d’un cycle qui ne nous convenait plus – vous devenez plus fort, vous renforcer votre confiance en vous et êtes plus conscient de vos forces, de vos faiblesses et de vos gains. Sortir de sa zone de confort c’est se mettre en route pour le succès.

        7. Le regret est inévitable, mais évitable.

        Voulez-vous passer le reste de votre vie à à vous demander: et si? parce-que si vous ne faites rien, une chose est sur il ne se passera rien de nouveau dans votre vie! Alors prenez la décision de la vivre plutôt que de la subir! Oui, les regrets sont inévitables, mais vous avez le choix et à choisir je préfère regretter ce que j’ai fais, plutôt que ce que je n’aurai jamais tenté!

        8. Les grandes choses ne viennent jamais de la zone de confort.

        Le dénominateur commun des personnes qui réalisent leurs rêves est qu’elles sont confortables dans l’inconfort. Être bien quand tout va bien, c’est bien mais c’est facile et insuffisant! Il est important d’aller plus loin pour devenir émotionnellement apte à gérer des situations inconfortables. Car lorsque vous développez votre capacité à gérer des situations compliquées, là où la majorité des gens voit un problème ou même un danger, vous voyez une opportunité!

        [Tweet « Life begins at the end of your comfort zone »]

        Confort zone 2

         

        En pratique

        Lancez-vous un défi! Sortir de sa zone de confort, c’est dire OUI à notre intuition, nos envies et notre curiosité. Il suffit parfois de pas grand-chose pour activer la roue du changement. Alors dés aujourd’hui choisissez une action que vous repoussez depuis trop longtemps, une action qui si elle était réalisée vous permettrait d’atteindre un objectif important. Engagez-vous à la réaliser aujourd’hui ou dans la semaine en l’écrivant noir sur blanc! Lorsqu’elle sera réalisée, décrivez sur la même feuille les émotions que vous avez ressenties quand vous êtes sorti de votre zone de confort! 🙂

        Les seules limites qui existent sont celles que vous vous imposez.

        Marielaure

        A lire et écouter: Inachevés Casseurs Flowters

        PREV. ITEM NEXT ITEM
        BY:
        Marie-laure Daillut
        ×
        mai 10, 2016

        READ COMMENTS -

        33 COMMENTS

        Olalala Marie-Laure un immense bravo pour ce bel article ! ce n’est pas toujours facile de sortir de sa zone de confort mais que de bonheur après!
        Je l’ai vécu, j’aurais pu rester mais j’ai tout plaqué et aujourd’hui le bonheur, tellement plus simple mais tellement plus vrai!
        ps: il y a toujours beaucoup de monde pour critiquer mais bizarrement beaucoup moins pour oser 😉

        Je suis tout à fait d’accord avec cet article. J adore !

        Je suis tout à fait d’accord avec cet article.
        Pour ma part sortir de sa zone de confort est plus que nécessaire pour mon bien être mais je pense que l’on est tous différent sur ce point. Perso, je vis très bien le changement et c’est un de mes moteurs pour avancer.
        Chloé

        Merci Marie-Laure pour ce très beau article qui fait très echo dans ma vie actuellement!
        Jeune maman depuis peu j’essaye de sortir de ma zone de confort pour donner vie aux millions d’idées qui germent dans ma tête mais qui par peur du jugement…. ne se font pas . J’ai desfois l’impression que les gens nous mettent dans des cases et ne nous imagine pas changer, évoluer….
        Je me nourris que de choses positives et inspirantes et ton blog m’y aide beaucoup. En effet, il est inspirant (la qualité de tes articles, tes magnifiques photos…) pour ma vie citadine.
        😉 Il m’as également permis de constater que la nature est très créative pour ma part.
        Un grand merci!

        Merci Emilie!! Il faut continuer ainsi, ne prendre que le positif de ce que tu trouveras ici! <3
        Tu es jeune maman, tu es donc â une partie charnière de ta vie, ou TOUT est possible!!
        Je pense que les gens ont peur du changement, et ne t'encouragent pas, car en rien sûen évoquent tes projets, tu les mets dans la situation inconfortable de faire face à leur propre vie – ils n'ont sans doute pas tes rêves, tes envies, ou n'ont pas ta détermination à les assouvir! Du coup ils préfèrent que tu ne changes rien, ainsi, c'est plus facile à vivre … pour eux!
        La nature des Landes est la principale cause de mon déménagement par ici! J'avais envie d'être maman dans un univers beaucoup plus sain que celui ou j'ai grandit! Et tous les jours je me dis merci!
        Bon courage Emilie et bonne chance pour tes projets!
        #girlsrocks

        WOW je suis assez étonnée des commentaires que relève cet article. Je crois que cet article n’a pas pour vocation de juger la vie des autres. Juste de donner quelques clés pour arriver à se dépasser et à vivre ses rêves. A chacun ses propres rêves, à chacun ses aspirations. Je crois que la seule personne capable de juger sa propre vie c’est soi-même. Si l’on pense que sa vie est « médiocre », alors il ne faut s’en prendre qu’à soi-même et ne pas jeter la pierre à celui que l’on envie secrètement. & cela n’a rien à voir avec les réseaux sociaux. Si l’on est pas capable de faire la différence entre Instagram où les utilisateurs ne montrent que ce qu’ils veulent bien montrer et la vie avec ses hauts et ses bas, alors nous n’avons rien compris. Cet article nous propose un regard sur soi afin d’aller plus loin, pas de juger de la vie de son voisin ou de ses comptes Instagram.

        Pour ne pas être médiocre, faut il étaler sa vie privée sur instagram tous les jours ? Et oui, certains ont des boulots alimentaires et doivent en assumer les conséquences …

        Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Il faut se donner les moyens de vivre ses ambitions !

        Merci Christel!!! 😉 #girlsrocks

        Entièrement d’accord avec toi Marie Laure. Ton article fait écho à celui que j’ai écrit il y a une dizaine de jours.
        Je te suivais il y a un paquet d’année! et puis j’ai évolué et j’avoue avoir commencé à trouver ton univers trop superficiel! tu habitais sur la côte d’azur à l’époque.
        Et puis un jour par hasard je suis retombée sur ton blog. Et quel changement! depuis, même si je ne suis pas toujours d’accord avec toi, je guette tes « sunday morning « 

        Marie Laure ne renie pas ta vie d’avant. C’est elle qui fait ce que tu es maintenant!
        Et toi plus que beaucoup de monde, tu sais qu’avoir un métier passion n’est pas une chance mais un choix!
        J’en parlais sur mon blog boulot qui a beaucoup plus de visite que mon blog privé (Au point que j’ai dû desactiver les commentaires parce que je n’ai pas le temps de gérer ça) et d’aprés les stats c’est un de mes articles les plus lu. Je travaille à la suite en ce moment.
        http://assistante-maternelle-marseille.fr/limportance-de-ce-que-lon-dit-a-un-enfant

        Merci Katy, je viens de lire ton article, il se rapporte en effet à mon sujet du jour: avoir des envies, avancer encore et toujours pour réussir à les concrétiser et ca en se moquant du regard des gens, du fait de gagner moins d’argent, car quand on vie simplement, on a besoin de moins, et si en plus on a la chance d’avoir un métier passion, cette liberté devient notre principale richesse, une source de bonheur au quotidien et ca suffit largement!
        Ps: Cannes? Ma vie d’avant? Je ne vois pas de quoi tu parles! 😉

        ego surdimensionne et manque d’humilité sont les deux mamelles de la connerie

        Merci Marie-Laure, c’est décidé j’ai sorti mon petit carnet je vais noter mes idées, mes envies et les moyens pour les mettre en oeuvre à commencer par le quotidien, je vais essayer de ritualiser la chose pour ne plus être prise au piège du temps qui passe à une allure folle et ne me laisse absolument aucun moment de répit. Tu as raison il suffit que je m’organise, que je trouve l’organisation qui me convienne ainsi qu’à ma famille. C’est parti!

        Bravo ma belle!!
        tu vas voir en t’organisant un planing de « Killer mum » , heure par heure car avec un bébé on est obligé de TOUT planifier: bib, bain, changement de couche, siestes, repas et ainsi de suite, tu pourras te caler sur ses siestes pour tes moments perso: boulot, douche, sieste etc…. Et etre zen et complètement avec ton bébé quand tu seras avec! Et la tu réussira à tout gérer avec le sourire et sans être épuisée! ❤️
        Ps: à l’arrivée de Jonie, il m’arrivait parfois de prendre ma douche du matin à 16h de l’après midi, d’où la création de ce planning! jai tenue 3 ans a ce rythme donc ca a plutôt bien fonctionné!

        Bravo à toi qui parviens et à les moyens de sortir de cette zone de confort 😀
        J’aimerai souvent réussir à le faire mais ce n’est pas si simple malheureusement… Qu’est qui m’en empêche? D’après tout ce que je lis dans ton article mon problème vient du fait que je n’arrive pas à prendre de risque 🙁
        Un bon coup de pied aux fesses m’aiderait peut être! Je vais y travailler. Actuellement en congé parental jusque septembre c’est peut être l’occasion de ne pas reprendre ce travail dans lequel je ne me retrouve plus toujours.
        Merci Marie-Laura!
        *Laura*
        http://un-instant-de-bonheur.blogspot.fr

        Hello Laura, la maternité c’est en effet une des périodes les plus propices au changement! On a de nouvelles valeurs, on se redécouvre. Commence déjà par des petits défis au quotidien pour avoir un tout petit peu de temps pour toi ( cf ton autre commentaire) , quand tu y arriveras tu seras reposée et ça t’aidera à avoir les idées plus claires pour réfléchir à un éventuel nouveau projet pour la rentrée!

        Le mot médiocrité m’a également surprise ( car en première lecture tu sembles dire que les gens heureux, aimant leur job, leur quotidien et leur petit train-train douillet vivent médiocrement ! ), mais en lisant tes réponses, je crois que le mot est juste mal choisi, si on remplace médiocrité par « insatisfaction », cela prend un tout autre sens, non ?

        Merci Fred en effet c’est tout à fait ça!
        Ps: je fais un édit pour que ce mot ne fasse pas oublier l’objet et le contenu de cet article …

        Pour sortir de sa zone de confort il faut être suffisamment solide psychologiquement, être épaulé par de la famille, un mari… et ne pas avoir vécu de choses trop douloureuses dans sa vie. Parfois certaines personnes sont dans l’immobilisme pour se préserver car la vie ne les a pas épargnées. Ou parce qu’enfant elles n’ont pas reçu l’amour inconditionnel d’un parent qui permet la confiance en soi. Je trouve certains points de ton article intéressant mais je le trouve un peu radical et je rejoins le commentaire de Marie-Anne.

        Dans ce cas que reste il a ces personnes? Pleurer sur leur sort durant toute leur vie et rejeter leur mal être sur les autres? Dans la vie il Y a différentes périodes où il faut savoir grandir et oser se depasser pour etre mieux dans son corps et dans sa tête ! Sans m’étendre sur ma vie privée, je suis le parfait exemple de tout le contraire de ce que tu évoques – c’est justement lorsque l’on ne vous a rien donné ou peu dans la vie, qu’il est d’avantage important d’apprendre à s’aimer, a mieux se connaître et faire son cheminent personnel pour atteindre la plénitude et le bonheur … Bonheur que nous méritons tous!

        Aujourd’hui, en essayant de développer ma petite entreprise de communication j’essaie également de sortir de ma zone de confort. De pouvoir proposer des nouvelles choses à mes clients, développer des techniques que je ne connais que très peu. Rencontrer des gens n’est pas chose aisée quand on vit dans une zone retirée, mais après tout, ce choix de vie je l’ai choisis, à moi de trouver le bon équilibre.
        J’essaie également de développer des choses dans ma vie personnelle pour pouvoir ensuite les appliquer à ma vie pro. En tout les cas, je retiens une chose, c’est qu’il faut se bouger pour faire bouger la vie, car nous en sommes les acteurs et rien ne vient tout seul.

        Hello Soizic!
        Voilà quelques soit les conditions, tu te donnes du mal et tu entreprends mille choses pour arriver à atteindre TON objectif!
        Bravo ma belle! <3
        #smallbusinessrocks

         » Concrètement ce message s’adresse aux personnes qui ne se contentent pas de la médiocrité dans leur vie  »
        La médiocrité, n’est-ce pas un peu dur ? Avoir une vie simple et s’en contenter, est-ce avoir une vie médiocre ?
        Et puis parfois pour sortir du quotidien d’une vie simple, il faut des moyens ( argent, flexibilité,… ect )
        Typiquement c’est le type d’article qui te renvoie en plein face : hier je me contentais de ma petite vie, aujourd’hui je la trouve médiocre.
        Savoir se contenter de ce que l’on a, c’est aussi le début du bonheur.

        Hello Marie-anne, ah non tu n’y es pas du tout! 🙂
        que ce soit ici, sur mes réseaux ou dans la vraie vie, je suis la première à proclamer une vie simple! Il ne s’agit donc absolument pas de cela que j’évoque dans mon article!
        La vie simple n’est pas signe de médiocrité, jamais je n’ai dis cela, c’est TON interprétation et non mes propos.
        La médiocrité c’est pleurer sur son sort, rendre les autres responsables de son mal être, de ses échecs, se contenter d’un travail alimentaire alors que l’on a envie d’autre chose depuis longtemps! Et c’est justement en faisant le choix d’une vie plus simple, qu’il est plus facile de tout quitter pour commencer une nouvelle vie et être heureux!

        Chaque mot que je viens de lire est juste et à sa place. Merci pour ce très bel article qui fait écho à ce mois de mai et sans doute aux autres qui vont s’offrir à moi. L’alimentation est véritable un challenge pour moi, car autant baby boy est choyé via de bons repas pour moi c’est pas le temps, pas l’énergie pour préparer un bon petit plat… Thanks ! Xx

        <3 un leitmotiv pour les beaux jours en effet!
        Très bientôt ma belle ton petit pourra manger comme toi, alors à vous les bon petits plats maisons! :)

        les problèmes liés à l’égo sont aussi très néfastes dans la vie …. attention ….

        Nanz, il n’y a aucun problème dans le fait de vouloir vivre intensément sa vie dés maintenant sans tout reporter au lendemain!

        Le succès est à nous !
        Love,
        Marion

        <3 :)

        LEAVE A COMMENT

        Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.